Dédié au vertige de ces soirées passées sur l'internet mondial connecté