Georges Méliès

Hugo Cabret, ou Hugo en version originale anglaise, est un film d'aventure fantastique américain en relief produit et réalisé par Martin Scorsese, sorti en 2011. Écrit par John Logan, c'est l’adaptation cinématographique du roman pour enfants L'Invention de Hugo Cabret de Brian Selznick. Le film met en scène Asa Butterfield dans le rôle d'Hugo Cabret, Chloë Grace Moretz dans celui d'Isabelle, Ben Kingsley en Georges Méliès et Sacha Baron Cohen en inspecteur de gare. Distribué par Paramount Pictures, ce film est sorti le 23 novembre 2011 aux États-Unis. En France, il est sorti le 14 décembre 2011, distribué par Metropolitan FilmExport. Le film est présenté en avant-première lors de la 6e édition du Festival international du film de Rome en octobre 2011. 

"D'aucuns se demanderont si Scorsese est à même de traiter au mieux un tel sujet, la réponse est évidemment oui. Car qu'est ce qu'Hugo Cabret sinon un voyage dans une histoire inventée autour d'une histoire vraie, celle de Méliès ? Pour tous les amoureux du cinéma, aujourd'hui Méliès c'est d'abord Le Voyage dans la lune, véritable ligne directrice du film. Mais c'est aussi un combat aussi vain que rebattu : Lumière contre Méliès, le documentaire et l'enregistrement du monde face à la fiction et la création d'univers merveilleux. Et s'intéresser à Méliès à la manière d'Hugo Cabret c'est justement s'attacher à créer un monde parallèle, faire de la réalité une fiction, une histoire captivante. C'est prendre d'abord parti pour le merveilleux, ce que sait faire mieux que quiconque Hollywood depuis l'époque classique, ce que sait parfaitement Scorsese, mais sans oublier qu'une part de réalité se terre toujours quelque part.

 

Et le Méliès du film, tout comme le Paris de Scorsese, est vrai sans l'être. Certains lieux et bâtiments sont vrais mais leur situation géographique laisse à désirer et tous ont été transformés et l'histoire est celle aussi d'un Méliès de cartes postales, une image d'Épinal. Car il a effectivement commencé comme magicien, créé le premier studio de cinéma pour ses films à Montreuil à l'image de celui montré dans le film, réalisé plusieurs centaines de courts-métrages avant de sombrer financièrement après la guerre. Ses films ont été détruits et il s'est remarié avec Jeanne d'Alcy, actrice de ses plus grand succès avant de devenir vendeur de jouets dans la gare Montparnasse et d'être redécouvert quelques années plus tard. Les grandes lignes sont là, tout le reste est inventé."

 

Extrait de l'analyse du film de EcranLarge

 

Georges Méliès