MI

E

J

WHAT IS THE MIJE ?

 

 

L’idée de créer un musée virtuel était un bon prétexte pour explorer et s’approprier les différentes caractéristiques du domaine de l’exposition

par le biais du multimédia. Dès lors, la contrainte d’avoir comme unique source, des œuvres d’un musée existant nous à emmener vers le champs du décalé avec un humour à la limite de l’absurde. Notamment en tournant certaines œuvres du musée au ridicule et ainsi les décridibiliser,

mais tout en leur donnant un nouveau souffle ! En effet, les tableaux, sculptures, objets d’art que nous avons choisis quittent les murs du musée d’art d’Épinal pour se retrouver dans des mises en scènes plus ou moins interactives et amusantes dans ce site web. Le MIJE (Musée Imaginaire

de Jimy et Ella) est donc un musée en ligne, gratuit et n’a besoin que d’une connexion internet pour être visité dans son intégralité.

 

On peut y trouver les expositions permanentes, temporaires, des conférences, des vidéos, des jeux, des articles de presses et même la boutique cadeau ! C’est ainsi que se confondent deux cultures différentes : les adeptes du web et des jeux vidéos et les habitués des institutions culturelles.

Par ailleurs, ne vous attendez pas à rester passif ! Il faudra interagir avec l’œuvre, à la fois dans une dimension ludique et interactive :

cliquer, jouer, produire des sons, mais aussi en usant de votre libre arbitre pour appréhender la présentation troublante des œuvres,

en effet, si la structure est conventionnelle, le fond n’est crédible que part son entité poétique. Cette démarche rappelle la supercherie

de Fontcuberta, lorsqu’en 1987 il crée Fauna, une exposition zoologique relatant les découvertes d’un scientifique qui n’était en réalité

qu’un personnage issu de son imagination.

 

Le MIJE se revendique comme une œuvre complète et cohérente, nourrit uniquement par l’imagination de ces deux créateurs, Jimy et Ella.

À l’instar du Magasin de Ben, le MIJE prend la forme d’un catalogue autonome, regroupant des envies communes: explorer divers médias, intervenir sur des œuvres existantes, manipuler les esthétiques, explorer divers modes narratifs et sonores... Bref rendre le musée plus vivant.

Jimy et Ella cultivent le goût du Kitch et revendiquent Pierrick Sorin comme principale influence. Ils se mettent en scène directement que ce soit

en intervenant corporellement dans des vidéos, animations, photos-montages ou encore en signant des articles de presse de leurs anagrammes.

 

Bonne visite !

 

 

 

Si vous aimez :

- Salut c’est cool

- Le cyclope de Jean Tigely

- David shrigley

- Pierre et Gil

- Plonk et replonk

POROPSA

À PROPOS

PRESSE

BOUTIQUE

NOUS CONTACTER