Le conte
(conte berbère) Le chacal et la perdrix s’étant rencontrés, le premier dit à l’autre : « Qui t’a peinte d’une façon si admirable?» La perdrix répondit : « Tu deviendras pareil à moi si tu fais ceci : Fixe le ciel jusqu’à ce que tu sois ébloui, et tes yeux brilleront; jette-toi dans le ravin et tu chausseras des souliers; sur un ormeau, tu prendras des dattes : dans les fleurs, tu revêtiras une gandoura. » — « C’est ce que je vais faire, dit le chacal ; il se jeta dans le ravin, il se cassa la jambe ; il fixa le ciel et devint aveugle, il sauta sur un ormeau et se tua .