Stade entre la naissance et l'âge adulte. On ne sait pas exactement à quel moment cette période commence ni quand elle finit vraiment. C'est une période de grands changements souvent associée à un manque de maturité, de naïveté et à l'innocence. C'est un stade généralement bercée d'insouciance et regrettée dans un grand nombre de cas. Cependant le mot « enfant » et souvent utilisé de manière péjorative, comme une diminution, une perte des facultés qui ramène un vieillard à l'état mental du premier âge.

 Il est dit que la limite est franchie lorsque le développement de l'adolescent est atteint physiquement, émotionnellement et intellectuellement. La transition est achevée lorsque l'enfant a atteint sa maturité. La notion d'enfance est complexe car elle ramène à un état d'esprit. Comment cesse-t-on d'être un enfant ? On peut être considéré comme adulte tout en étant immature, naïf, innocent, inconscient et tout ce qui défini l'enfance plutôt que l'âge adulte. C'est cette complexité que je trouve intéressante. La limite impalpable et indésirable qui sépare ces deux états scientifiquement distinct quoique relatifs.

C'est un stade très étudié chez les artistes, des artistes qui m'inspirent ont questionné cet état d'entre deux. Notamment David Ortsman, Jérôme Zonder qui travaillent sur cette notion de transition. Leur production peut être qualifiée de provocante, ils se penchent sur cette fine limite entre enfance et cruauté. D'autre comme Sally Mann s'interrogent sur la lutte  de l'enfant pré-adolescent entre la dépendance et l'autonomie à un âge où l'on se découvre soi même et que l'on prend conscience de notre sexualité.